Vous êtes ici : Accueil > Orthophonie : informations utiles
  • Orthophonie : informations utiles

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • La licence de Sciences du Langage proposés par l’Université Paris 8 fournissent un adossement universitaire intéressant pour la formation au métier d’orthophoniste.
    L’approche de la linguistique centrée sur la notion de grammaire
    interne, les cours portant sur l’acquisition et la linguistique française
    et comparative sont particulièrement pertinents dans cette perspective professionnelle.
    Les aspirants-orthophonistes sont tout particulièrement concernés par le parcours de la majeure intitulé "Langues et Grammaire", auquel ils peuvent
    s’inscrire en début de la deuxième année.

    Bien que l’inscription aux concours d’entrée aux écoles
    d’orthophonie ne présuppose pas en France, jusqu’à nouvel ordre, de
    formation universitaire au-delà du bac, on ne peut que recommander aux
    aspirants-orthophonistes de valider un diplôme universitaire. En suivant
    une formation universitaire tout en préparant les concours d’entrée
    dans les écoles d’orthophonie, on consolide sa formation générale et son
    CV, on augmente ses chances de succès aux concours, et on se donne la
    possibilité de ne pas repartir à zéro en cas d’échecs répétés.
    Les épreuves des concours d’entrée dans les écoles d’orthophonie ne sont
    pas préparées à Paris 8. Cette préparation spécifique doit se faire à
    l’extérieur de l’université. Les informations qui suivent pourront être
    utiles à tous les étudiants concernés.

    1. Site web très utile : http ://www.orthomalin.com/accueil/index.php ?m=etudiants
    On y trouve une définition du métier (avec les aptitudes nécessaires
    pour exercer, les salaires, les lieux de pratique...), la formation, les
    préparations aux concours, les inscriptions et les dates par école.

    2. Autres tuyaux pratiques

    On peut préparer le concours tout seul si l’on est
    discipliné et si on travaille de façon continue tout au long de l’année.
    NE PAS S’Y PRENDRE A LA DERNIERE MINUTE, C’EST-A-DIRE UN MOIS AVANT LE
    CONCOURS (cette méthode conduit inévitablement à l’échec).

    Le CNED (Centre National d’Enseignement à Distance) peut
    être un atout pour les révisions, des cours et exercices sont proposés
    régulièrement. Le lien pour accéder aux modalités d’inscription est le
    suivant :
    http ://www.campuselectronique.fr/AccueilSecteurSanteSocial/index.htm ?PAGE=les_formations/2093_orthophoniste/presentation_de_la_formation.htm

    Il existe aussi des stages intensifs (32h de cours sur 4 jours) organisés par Sup’Santé :
    http ://www.sup-sante.com/concours/ortho.html
    Les professeurs viennent d’écoles d’orthophonie et se présentent à chaque concours pour mieux renseigner les candidat(e)s.

    Des annales sont disponibles un peu partout dans les
    librairies, par exemple à la librairie médicale Vigot-Maloine, métro
    Odéon :
    http ://www.vigotmaloine.fr
    ou bien à la FNAC, chez Virgin ou chez Gibert.

    Il existe sur internet des forums destinés à présenter
    les différentes épreuves des concours mais aussi à rassurer les
    candidat(e)s, comme le site Réseau Etudiant :
    (http ://www.reseauetudiant.com/forum/index/f845/).
    On y trouve aussi des annonces de vente de livres, de cours et d’annales.

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page